AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 They say we're too young now to amount to anything else (r)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roxanne Burrows
FIRECRACKER (◊) ✻ my mistakes were made for you
avatar

MESSAGES : 136
CREDITS : Marley Smith

♢ UNHOLY TRINITY.
ADRESS: #000, 00th STREET
CONTACT LIST:
RP STATUS: libre (2/3)

MessageSujet: They say we're too young now to amount to anything else (r)   Dim 16 Fév - 21:42


✣ ✣ ✣


   You sit there in your heartache
   Waiting on some beautiful boy to
   To save you from your old ways


Le froid se faisait de plus en plus présent dans la grande ville. Les taxis étaient tous pris d'assaut par des personnes pressées de retrouver la chaleur de leur domicile ou celle d'un restaurant pour une pause déjeuner méritée. A l'inverse de toutes ses personnes, Roxanne affrontait le froid, un café bien chaud en main. Sa journée ne faisait que commencer. L'inconvénient de travailler la nuit c'est qu'elle était décalée. Elle ne s'en plaignait pas. Elle avait toujours détesté se lever avec le soleil et préférait commencer sa journée à midi. Poussant la porte un peu rouillée de son club, elle se réjouit de retrouver enfin un peu de chaleur, convaincue que deux minutes de plus dans le froid de Chicago allait l'achever. Déposant ses affaires sur le comptoir, elle s'empressa de brancher son ipod aux enceintes du DJ avant de s'installer avec toutes ses factures. Roxy avait toujours été plus productive sous la musique. Les photoshoots où elle pouvait danser et s'amuser étaient d'ailleurs les plus réussis de sa carrière. Repoussant les images du passé, elle se concentra sur sa tâche. Beaucoup pensait que Roxy était incapable de tenir un club, que c'était trop de responsabilités pour une mannequin écervelée comme elle, mais jusqu'à présent, elle avait réussi à prouver le contraire à tous ses détracteurs. Elle passait la plupart de son temps au club et avait l'impression de ne voir ses amis, que quand ils venaient s'amuser ici. Ce qui éliminait d'office Nash, qui ne mettait jamais les pieds dehors un vendredi soir, ou un samedi soir.  Attrapant son portable sur le comptoir, elle tapa rapidement un texto.

Citation :
« Je crois que j'ai Alzheimer, je me souviens plus de ton visage. Celui de ton fils est inoubliable, mais le tien, j'ai du mal à m'en souvenir. Tu veux pas venir me rafraîchir la mémoire au club ? Ramène moi un café et je t'offrirais un verre. »


Envoyé. Elle ne lui laissait pas vraiment le choix. De toute façon, Nash savait très bien que s'il ne venait pas à elle, c'est elle qui viendrait à lui et ça serait pas beau à voir. Laissant ses factures de côté, elle passa derrière le comptoir et commença à faire l'inventaire des bouteilles, tout en dansant sur la musique « She looks so perfect standing there
in my American Apparel underweaaaaaar»
chanta-t-elle, très fort et de manière très fausse. Une toux moqueuse dans son dos la fit sursauter et elle manqua de faire tout tomber. Pitié, faites que ce soit Nash et pas un inconnu. Elle se retourna et un sourire s'étira sur son visage à la vue de son ami. « T'en as mis du temps.»

----------------------

If I spilled my cards
The world would never look at you the same way
And now I'm here to give you all my love
So I can watch your face as I take it all away
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nash Hawths
FUNNY BOYI'm waking up, welcome to the new age
avatar

MESSAGES : 414
PSEUDO : Wooden Spoon / jii
CREDITS : mischief insane (avatar) ilovefranciscotumblr (gif)
MULTICOMPTES : nope

♢ UNHOLY TRINITY.
ADRESS: #000, 00th STREET
CONTACT LIST:
RP STATUS: close (0/2)

MessageSujet: Re: They say we're too young now to amount to anything else (r)   Dim 16 Fév - 22:18



roxanne & nash
You got that thing that I can't deny
So move it over here, oh yeah
You're giving signs that I recognize

✰✰✰

Bea et Viktor étaient passées dans la mâtiner pour prendre Noah et l’apporter au parc avec le fils de Levi, mon grand frère. J’avais donc toute la journée pour m’avancer dans mes tâches. Comme à mon habitude, j’avais commencé par nettoyer la maison et ramasser un peu les jouets qui trainaient partout dans le salon. Ce n’est pas toujours facile la vie de père célibataire alors lorsque j’avais quelques minutes sans mon fils j’en profitais pour régler tous les petits détails et la propreté de la maison en était un très important. Lorsque je terminai, j’enfilai mon manteau en direction du centre-ville pour faire quelques courses. En quittant son domicile, il reçut un message texte de Roxanne qui lui demandait de passer au club histoire de lui changer les idées. J’étais plutôt excité à l’idée de passer du temps de qualité avec l’un de mes meilleurs amis. Après tout je pourrais très bien faire les courses à un autre moment dans la journée, passé quelques heures avec une vieille amie ne pourrait pas me faire de mal. Je me dirigeai donc vers le café du coin puis après avoir passé la commande vers le Board Room. À l’horizon, je pouvais voir les lumières rosées teinter les rideaux de suède rouge de la porte d’entrée. Je poussai la porte de verre puis descendirent les escaliers jusqu’au sous-sol ou en d’autres mots, la boite de nuit.  C’est alors que j’aperçus la splendide Roxanne derrière le comptoir à compter les bouteilles d’alcool. Elle chantait comme une casserole une chanson qui jouait en boucle à la radio depuis quelques jours. « And I know now, that I'm so downnnnn » elle se retourna rapidement, je crois qu’elle était un peu surprise de me voir. « T'en as mis du temps. » J’esquissai un petit sourire puis je m’approchai du bar avec les cafés chauds dans une main. Je déposai les breuvages sur le comptoir puis je retirai mon manteau ainsi que le reste de mon habit hivernal avant de jeter le tout sur un tabouret juste à côté de moi. Il faut dire qu’aujourd’hui il faisait particulièrement froid, j’en arrivais même a croire que j’aurais dû donner quelques vêtements de rechanger à Bea puisqu’au parc il devrait faire un froid de canard et j’avais un peu peur que Noah attraper un rhume. Je décidai de chasser ses petits détails de mon esprit. Après tout, j’avais une parfaite confiance en ma sœur. Si quelque chose clochait, elle serait retournée au loft chercher des vêtements par elle-même puisqu’elle avait la clef. Je décidai de me concentrer uniquement sur Roxanne qui me souriait, elle semblait très contente de me voir.  Il n’y avait personne d’autre dans le club. « Je croyais pourtant avoir été rapide. Voilà ton frappuchino à la vanille. Comme tu l’aimes tant. » Je pris place sur le tabouret juste devant mon ami puis je jetai un rapide coup d’œil à l’endroit. Il n’avait pas changé. Pourtant, l’endroit était complètement différent le soir. L’ambiance y était calme, chaleureuse et discrète. Exactement le genre de bar où j’adorais passer mon temps. Malheureusement depuis que j’étais papa, il était plutôt rare de me voir en boite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne Burrows
FIRECRACKER (◊) ✻ my mistakes were made for you
avatar

MESSAGES : 136
CREDITS : Marley Smith

♢ UNHOLY TRINITY.
ADRESS: #000, 00th STREET
CONTACT LIST:
RP STATUS: libre (2/3)

MessageSujet: Re: They say we're too young now to amount to anything else (r)   Lun 17 Fév - 14:04

Criant sur la nouvelle chanson du monde, Roxy éliminait la tension en dansant. Malheureusement, elle n'avait pas hérité du don pour la musique de son paternel. « And I know now, that I'm so downnnnn » Roxanne se tourna brutalement, manquant la crise cardiaque de peu. Un sourire illumina son visage instantanément. Sans vraiment comprendre pourquoi, Nash avait pris une place importante dans sa vie, et désormais, elle s'imaginait mal passer une semaine sans le voir. Il faisait partie de ses évidences, de ses personnes qu'on imaginait toujours présent à 80, ridés et sourds. « Je croyais pourtant avoir été rapide. Voilà ton frappuchino à la vanille. Comme tu l’aimes tant. » Elle se met sur la pointe des pieds et dépose un smack bruyant sur sa joue. « Je savais que je te gardais dans ma vie pour une raison. » Elle lui offre un petit clin d’œil et un sourire moqueur avant d'attraper son frappucino. Meilleur breuvage de l'univers. Elle lâche un petit soupire de contentement. Sous ses airs de princesse, Roxanne se contentait de peu. Elle pourrait très bien passer ses journées à boire du café en compagnie de ses meilleurs amis et s'estimait être la personne la plus heureuse du monde. Mais c'était facile pour elle, elle avait toujours eu ce qu'elle désirait. Tout lui avait été livré sur un plateau d'argent, à tel point que Roxy avait fini par oublier ce qu'elle voulait vraiment dans sa vie. Son coude sur le comptoir, sa tête dans sa main, elle détaille Nash du regard, cherchant chaque petit détail qui aurait pu changer depuis une semaine. « Ca te manque n'est ce pas ? Passer la soirée à t'amuser sans penser à toutes tes responsabilités ? » C'est la chose que Roxy admirait le plus en son ami, la façon dont il avait réussi à gérer toutes ses nouvelles responsabilités. Confrontée à la même situation, Roxy ne sait pas si elle aurait eu la même grâce. Elle détestait l'admettre, mais parfois, elle se disait qu'elle aurait probablement réagi comme la mère de Noah. « Tu devrais trouver une baby sitter pour vendredi soir. On a un super Dj, que tu vas adorer. » Mais elle entendait déjà la réponse de Nash. Il ne viendrait pas, Noah était sa priorité numéro 1 et le reste passait à côté. Elle n'avait pourtant pas dit son dernier mot. « Comment va Noah ? Il brise le cœur de toutes les filles du parc ? » Faut dire, le petit gars avait de bons gênes dans le sang et Roxy l'avait élu plus beau bébé du monde, alors même qu'elle détestait toute chose qui pouvait vomir sur elle à toute minute.

----------------------

If I spilled my cards
The world would never look at you the same way
And now I'm here to give you all my love
So I can watch your face as I take it all away
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nash Hawths
FUNNY BOYI'm waking up, welcome to the new age
avatar

MESSAGES : 414
PSEUDO : Wooden Spoon / jii
CREDITS : mischief insane (avatar) ilovefranciscotumblr (gif)
MULTICOMPTES : nope

♢ UNHOLY TRINITY.
ADRESS: #000, 00th STREET
CONTACT LIST:
RP STATUS: close (0/2)

MessageSujet: Re: They say we're too young now to amount to anything else (r)   Mar 18 Fév - 3:53

« Je savais que je te gardais dans ma vie pour une raison. » Il fit mine d’être offusqué alors qu’il savait très bien qu’elle ne faisait que rigoler. Il essayait de se rappeler quelques souvenirs du temps où il venait ici pour s’amuser, boire et danser. Ça devait faire quelques mois qu’il n’était pas venu renouer avec ses démons du passé. Il avait tant de bons souvenirs de cet endroit, lorsqu’il était monté sur les tables pour danser ou même la bagarre qu’il avait provoquée lorsqu’un connard avait tripoté Cendy, sa petite amie de l’époque. Alors qu’il était encore perdu dans ses souvenirs, Roxy lui adressa la parole. C’est alors qu’il se retourna brusquement. Il n’avait pas tout entendu, mais avait déduit ce qu’elle voulait dire. « Ça te manque n'est-ce pas? Passer la soirée à t'amuser sans penser à toutes tes responsabilités ? » Il baissa la tête vers le comptoir, elle n’avait pas tort. Nash était encore très jeune et pourtant il avait dû abandonner son ancienne vie de débauche pour s’occuper de son fil. Le jeune homme repensait à son ancienne vie où tout était permis, riche mannequin américain, l’avenir était à ses pieds. Maintenant qu’il avait un enfant à charge, tout était différent. « Ouai, tout ça me manque. » Il avait cette mine triste et déconcerter. Bien qu’il n’échange rien à son statut, il regrettait quelquefois d’être affligé d’aussi grande responsabilité. « Tu devrais trouver une baby-sitter pour vendredi soir. On a un super DJ, que tu vas adorer. » Il releva la tête puis les informations commencèrent à dérouler dans sa tête. Il ne voulait pas démontrer son enthousiasme aussi rapidement pour ne pas donner de faux espoirs à Roxy qui semblait prête à tout pour qu’il soit de la partie. « Hum… Je ne peux pas, je n’arrête pas de demander à mes sœurs de garder Noah. Ça me met un peu mal à l’aise de leur donner la responsabilité de mon fil alors que je m’amuse. » Puis elle enchaina tout de suite. « Comment va Noah? Il brise le cœur de toutes les filles du parc ? » Peut-être que finalement elle ne tenterait pas de le convaincre de venir à sa soirée. Nash rigola un peu puisqu’il était beaucoup trop jeune pour briser des cœurs, mais il savait que le moment viendrait où ça allait vraiment arriver. Il prit une gorgée de frappuchino. « Il se porte à merveille, papa aussi depuis qu’il dort plus de 5heures par nuit. » Il rigola, même si ce n’était pas drôle du tout. Puis, il l’histoire de la bagarre vint le hanté à nouveau. Il ne pouvait s’empêcher de repenser à Cendy, son ex-copine. Ça faisait presque une année qu’elle était lâchement partie en laissant derrière elle sa vie à Chicago et par le fait même Nash et Noah. Même s’il trouvait ce geste complètement stupide et lâche, il avait de véritables sentiments pour cette fille qui lui avait froidement arraché le cœur avant de le piétiner. Son sourire disparut, puis il replongea son regard dans la salle afin d’éviter le regard de Roxanne qui comprendrait son malaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne Burrows
FIRECRACKER (◊) ✻ my mistakes were made for you
avatar

MESSAGES : 136
CREDITS : Marley Smith

♢ UNHOLY TRINITY.
ADRESS: #000, 00th STREET
CONTACT LIST:
RP STATUS: libre (2/3)

MessageSujet: Re: They say we're too young now to amount to anything else (r)   Mar 18 Fév - 21:24


« Ouai, tout ça me manque. » Elle lui offrit un petit sourire, sa main serrant la sienne doucement. Confrontée à la même situation que lui, Roxy n'aurait jamais eu sa patience. Du moins, c'est ce qu'elle pensait. Malgré le fait qu'elle gérait sa propre boite de nuit depuis presque un an et avec succès, elle restait ce petit être peu sure d'elle, qui assumait que tout lui réussissait dans la vie grâce au nom qu'elle portait et non pas à son entêtement. Pourtant, elle passait ses journées à travailler et commençait généralement à s'amuser quand elle était sûre que la soirée était un succès. « Hum… Je ne peux pas, je n’arrête pas de demander à mes sœurs de garder Noah. Ça me met un peu mal à l’aise de leur donner la responsabilité de mon fil alors que je m’amuse. » Un sourire s'étire sur son visage. « Nash, t'as le droit de t'amuser. T'as 23 ans. » Soit toute une jeunesse à vivre. « Passer une soirée loin de Noah ne fera pas de toi un mauvais père. » Il était déjà le meilleur père qui soit. Noah allait peut être grandir sans mère, mais au moins, il aurait le meilleur soutien paternel qu'on puisse demander. « Et si tu te sens pas à l'aise à demander ça à une de tes sœurs, on peut te trouver une de ses baby-sitter que tout le monde s'arrache, une Mary Poppins des temps modernes. » Elle ne lâcherait pas aussi facilement l'affaire. S'il pensait le contraire, c'est qu'il avait oublié à quel point la jolie brune pouvait être convaincante. Elle garderait Noah elle-même s'il le fallait. Enfin, elle resterait avec la baby-sitter choisie pour s'assurer que tout se passe bien et appellerait probablement les pompiers dès que Noah fera un bruit suspect. Roxy attrapa son portable pour rechercher qui pouvait être la meilleure nourrice de la ville. Ca devait pas être bien compliqué à trouver si ? « En plus, t'as besoin de t'amuser et de relâcher la pression. Ca fait combien de temps que t'as pas passé une soirée avec une fille? » Elle était presque sûre que sa dernière conquête était Cendy, ce qui était inadmissible pour la jolie brune. Elle but une gorgée de son frappucino tout en continuant sa recherche de Mary Poppins. « Il se porte à merveille, papa aussi depuis qu’il dort plus de 5heures par nuit. » Un sourire moqueur se dessina sur les lèvres de la jolie brune. « Tu te fais vieux. J'ai connu un Nash qui pouvait dormir 4heures par nuit et enchaîner avec un photoshoot. » C'était ce Nash là qu'elle avait rencontré et elle avait encore du mal, parfois, à se rendre compte à quel point il avait changé. « Son petit visage me manque. » Elle l'avait vu la semaine dernière, pourtant, elle était convainque qu'il avait déjà changé. Son regard se posa sur son meilleur ami et son sourire s'effaça. Elle le connaissait par cœur, peut être mieux qu'elle ne se connaissait elle-même. « Est ce que tu veux me dire ce qui te tracasse ou on continue d'agir comme si tout allait bien et que t'avais pas ta tête des mauvais jours ? » Celle où elle te manque un peu plus que les autres, mais Roxy n'osa pas aller aussi loin dans ses propos.

----------------------

If I spilled my cards
The world would never look at you the same way
And now I'm here to give you all my love
So I can watch your face as I take it all away
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nash Hawths
FUNNY BOYI'm waking up, welcome to the new age
avatar

MESSAGES : 414
PSEUDO : Wooden Spoon / jii
CREDITS : mischief insane (avatar) ilovefranciscotumblr (gif)
MULTICOMPTES : nope

♢ UNHOLY TRINITY.
ADRESS: #000, 00th STREET
CONTACT LIST:
RP STATUS: close (0/2)

MessageSujet: Re: They say we're too young now to amount to anything else (r)   Mer 19 Fév - 3:06

Nash avait encore ce petit pincement au cœur, il était beaucoup plus atteint par son vieux souvenir qu’il voulait bien le laisser paraitre. Il sentait la main de sa meilleure amie sur la sienne, une légère pression pour lui indiquer son soutien. Effectivement, elle ne pouvait pas s’arrêter là. Nash connaissait Roxanne sur le bout des doigts. Elle était surement la personne la plus entêtée de Chicago voire du monde. Une mine contrarier se dessina sur son joli minois, mais il laissait tout de même Roxy terminer sa phrase. Après tout il avait appris à laisser la chance au coureur puis au fond de lui, il avait envie de dire oui! « Nash, t'as le droit de t'amuser. T'as 23 ans! Passer une soirée loin de Noah ne fera pas de toi un mauvais père et si tu te sens pas à l'aise à demander ça à une de tes sœurs, on peut te trouver une de ses baby-sitters que tout le monde s'arrache, une Mary Poppins des temps modernes. » Il ne pouvait pas détacher son regard de Roxy qui sortait des répliques enflammées l’une après l’autre pour essayer de le convaincre. Le hic, c’est qu’il avait toujours été du genre timide et ne voulant pas trop déranger. C’était un comble pour lui de donner ses responsabilités et encore plus de déranger ses sœurs avec ses « problèmes » même s’il n’aimait pas qualifier son fils de gêne. Alors que Roxanne empoigna son cellulaire pour rechercher dans ses amis facebook lesquels auraient le plus de potentielle pour garder Noah, il agrippa son téléphone puis le déposa sur le comptoir, sa recherche ne servait à rien. « Je ne veux pas que n’importe qui s’occupe de Noah, je vais voir ce que je peux faire. Je te promets rien, mais je vais essaye de trouver une baby-sitter. » Histoire d’en rajouter encore plus, elle surenchérie avec une phrase qui vient titiller ton orgueil de mâle. « En plus, t'as besoin de t'amuser et de relâcher la pression. Ça fait combien de temps que t'as pas passé une soirée avec une fille? » Depuis le départ de Cendy, il n’avait pas revu d’autres femmes. Il était beaucoup trop occupé avec son emploi, sa passion et bien entendu son fil qui accaparait beaucoup d’attention. Il n’avait jamais été un homme à femmes. Bien entendu, il avait le charisme et le charme pour piéger un bon nombre de dames, mais il préférait de loin être romantique. « Tu connais très bien la réponse. » Ce n’est pas facile de refaire confiance après s’être fait rejeter comme ça. Nash avait eu beaucoup de difficulté à se sortir du gouffre après le départ de Cendy. Son deuil avait été long et sinueux. Encore aujourd’hui avait des doutes sur son ex-copine qu’il aurait pu qualifier de femme de sa vie. « Tu te fais vieux. J'ai connu un Nash qui pouvait dormir 4heures par nuit et enchaîner avec un photoshoot. » Puis elle enchaina « Son petit visage me manque. » Il n’avait pas vraiment écouté ce qu’elle venait de dire, il s’était à nouveau plongé dans ses souvenirs. C’était d’ailleurs ici qu’il avait embrassé Cendy pour la première fois. Cet endroit était rempli de souvenir, tous un peu plus douloureux les uns des autres. « Est ce que tu veux me dire ce qui te tracasse ou on continue d'agir comme si tout allait bien et que t'avais pas ta tête des mauvais jours? »  Il se retourna brusquement vers elle, comme s’il venait de comprendre qu’elle s’adressait à lui alors qu’ils n’étaient que tous les deux au bar. Malheureusement, il ne pouvait pas faire semblant de ne pas avoir compris cette fois. Le petit sourire narquois qu’il avait toujours au visage disparut et laissa la place à une mine plus affligée. « Elle me manque terriblement, j’essaye de l’oublier, mais c’est plus fort que moi. Je ne comprends toujours pas comment elle a pu me faire ça, à moi et à Noah! » Il laissa sa tête lourde s’appuyer sur ses bras le long du bar. Le jeune homme n’avait même pas la force de dire son nom tellement ça lui faisait mal. Il se contenta de regarder Roxanne d’une aire désemparer et abattue.

----------------------


if we were invincible, if we could never die, then all the world could rise against us and we'd dare to fight. nothing left to fear we could never fall, so alive head full of fire, we'd be invincible ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne Burrows
FIRECRACKER (◊) ✻ my mistakes were made for you
avatar

MESSAGES : 136
CREDITS : Marley Smith

♢ UNHOLY TRINITY.
ADRESS: #000, 00th STREET
CONTACT LIST:
RP STATUS: libre (2/3)

MessageSujet: Re: They say we're too young now to amount to anything else (r)   Mer 19 Fév - 17:02

Quand Roxanne avait une idée en tête, elle allait toujours au bout des choses. Il n'y avait pas plus butée qu'elle. Trouver une nourrice ne devait pas être si compliquée que ça, et Nash en avait bien besoin. Ce n'est pas parce qu'il lui arracha son portable des mains qu'elle arrêtait sa recherche. Bien au contraire. Elle attendrait simplement qu'il soit parti pour recommencer. « Je ne veux pas que n’importe qui s’occupe de Noah, je vais voir ce que je peux faire. Je te promets rien, mais je vais essaye de trouver une baby-sitter. » Roxy ne put s'empêcher de rouler des yeux, elle savait qu'il n'en ferait rien. Nash avait bien trop peur de déranger pour demander de l'aide. « Tu ne vas pas essayer, tu vas réussir. » Il avait vraiment besoin de laisser ses responsabilités derrière lui quelques heures, au risque de finir vieux avant l'âge. Roxanne était émerveillée par son comportement et la facilité avec laquelle il s'était moulé dans le rôle du père, mais elle avait peur que toute la pression soit trop pour lui. Personne ne pouvait être père à 100 % sans avoir besoin d'une pause de quelques heures pour soi. Elle cherchait déjà un compromis que pourrait accepter Nash, mais elle avait parfaitement conscience que Noah resterait toujours sa priorité et que son bien être à lui passerait en second. « Tu connais très bien la réponse. » Elle manqua de s'étouffer avec son frappucino et dut tousser plusieurs fois pour récupérer son souffle. Elle savait qu'il n'avait pas eu de relations sérieuses depuis le départ de Cendy et elle le comprenait. Même sans jamais avoir eu le cœur brisé, elle-même avait du mal à donner sa confiance à un garçon. Sa relation la plus sérieuse, c'était Nash et leur relation avait toujours été dépourvue de sentiments amoureux. « Je te parle pas d'une histoire sérieuse hein?Je te parle d'une nuit passionnelle, purement physique, avec une autre fille. » Objectivement, Nash était un bel homme. Elle était sûre que toutes les filles étaient à ses pieds et qu'il n'aurait pas beaucoup de mal à en trouver une.Depuis l'histoire avec Cendy, Roxy cherchait, certes, à le protéger de toutes femmes manipulatrices, mais elle ne voulait pas pour autant qu'il finissait seul. Il méritait d'être heureux, d'avoir une fille qui l'aimerait de manière inconditionnelle. « Pas étonnant que tu ais tout le temps l'air aussi stressé. » rajouta-t-elle tout en prenant une gorgée de son café. Il n'avait pas seulement l'air stressé aussi, il avait sa tête des mauvais jours. Elle n'avait pas besoin de demander qui était la raison de sa tristesse. Elle connaissait son prénom par cœur. « Elle me manque terriblement, j’essaye de l’oublier, mais c’est plus fort que moi. Je ne comprends toujours pas comment elle a pu me faire ça, à moi et à Noah! » Elle le fixa du regard et son cœur se serra. Noah et Nash méritaient mieux que Cendy et plus le temps passait, plus Roxy se surprenait à la détestait, alors même qu'elles avaient été très amies avant qu'elle prenne la fuite et abandonne Nash et son fils. Elle posa sa tête sur son bras, cherchant les mots justes. « Elle était pas prête à assumer Noah et son rôle de mère. Elle n'aurait pas pu gérer toutes les responsabilités qui sont arrivé avec son nouveau rôle. » Roxy s'en voulait. Souvent, elle se disait que si elle avait été plus présente, elle aurait pu voir le malaise de la jeune femme. « Je comprends qu'elle puisse te manquer. Ce que vous avez vécu, ce n'était pas rien, mais, Nash, elle ne reviendra pas. Tu mérites d'être heureux, mais pour ça, il est temps que tu tournes la page. »

----------------------

If I spilled my cards
The world would never look at you the same way
And now I'm here to give you all my love
So I can watch your face as I take it all away
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nash Hawths
FUNNY BOYI'm waking up, welcome to the new age
avatar

MESSAGES : 414
PSEUDO : Wooden Spoon / jii
CREDITS : mischief insane (avatar) ilovefranciscotumblr (gif)
MULTICOMPTES : nope

♢ UNHOLY TRINITY.
ADRESS: #000, 00th STREET
CONTACT LIST:
RP STATUS: close (0/2)

MessageSujet: Re: They say we're too young now to amount to anything else (r)   Dim 23 Fév - 21:46

Bien que ce ne fût pas trop son genre de sortir et laisser les soins de son fils quelqu’un d’autre, il commençait a croire qu’il avait besoin de souffler et vivre un peu plus sa jeunesse. Toutes les soirées bien arroser à danser jusqu’aux petites heures du matin avec Roxanne commençaient à lui manquer. « Tu ne vas pas essayer, tu vas réussir. » Glissa un petit sourire. Malheureusement, avoir un fils n’avait pas que de bons côtés, ce léger détail avec d’énormes conséquences sur sa vie amoureuse. Il était hors de question d’apporter une fille à la maison, payer la nourrisse et ensuite payé à l’acte. Peu de femmes étaient capables de s’engager avec un homme qui a déjà un enfant. De plus, il n’avait pas le temps de rencontrer des gens. Il était toujours avec son fils. « Je te parle pas d'une histoire sérieuse hein? Je te parle d'une nuit passionnelle, purement physique, avec une autre fille. » Nash roula les yeux puis il fixa la jeune femme droit dans les yeux. Elle savait très bien qu’il n’avait pas le temps pour ce genre de truc. Bien entendu, on lui avait proposé quelques fois entre deux tirs de passer à l’acte dans les loges, mais il était beaucoup plus romantique et pas assez désespéré pour s’adonner à ce genre de pratique. Roxanne comprit immédiatement qu’il n’avait pas fait l’amour depuis pratiquement un an. Chose qui devait être inacceptable selon elle. « Pas étonnant que tu as tout le temps l'air aussi stressé. » « Hey! » Nash rigola un peu puis poussa l’épaule de sa meilleure amie un peu pour riposter. Dans le fond, il espérait toujours que Cendy revienne. Il s’accrochait à cette idée malsaine qui ne faisait que l’empêcher d’avancer. Il releva la tête pour déguster à nouveau son frappuchino puis il écouta ce que Roxanne avait à lui dire, le cœur serré. « Elle n’était pas prête à assumer Noah et son rôle de mère. Elle n'aurait pas pu gérer toutes les responsabilités qui sont arrivées avec son nouveau rôle. Je comprends qu'elle puisse te manquer. Ce que vous avez vécu, ce n'était pas rien, mais, Nash, elle ne reviendra pas. Tu mérites d'être heureux, mais pour ça, il est temps que tu tournes la page. » Il avait toujours cette mine un peu déçue. Il aurait aimé avoir une autre réponse, mais Nash avait besoin de la vérité et se cacher derrière un voile blanc ne pouvait que faire empirer les choses. Il soupira puis réfléchit quelques secondes avant de répondre à Roxy. Il attrapa son téléphone puis envoya un texto à sa sœur pour savoir si elle pouvait s’occuper de Noah ce vendredi. « Tu as raison, je ne sais pas pourquoi je me torture à vivre dans le passé. Il serait temps que je tourne la page. J’ai envoyé un texte à Zoé pour qu’elle s’occupe du petit monstre vendredi. » Nash sourira enfin, du moins, il essayait. Il essayait de se persuader qu’il devait passer à autre chose, mais c’est toujours plus facile à dire qu’à faire. Un peu inconfortable devant cette conversation, il décida de changer de sujet. « Sinon toi, tu as trouvé le prince charmant? » Tout en prenant une autre gorgée de sa boisson préférée. Roxanne est une très jolie jeune femme qui avait vraiment tout pour elle. Elle reprochait à Nash de ne pas avoir d’aventure, mais si le jeune homme pouvait lui faire un reproche c’était de n’avoir jamais avoir eu de relation sérieuse dans le passé. Roxy était plus du genre à passer la nuit et refuser de s’attacher. Son mode de vie lui permettait d’agir de la sorte, mais c’était plus difficile de fonder une famille ou de réaliser de rêves américains lorsqu’on joue ce petit jeu. Son téléphone vivra sur le comptoir du bar. Il l’attrapa son téléphone, c’était sa sœur qui accepta de s’occuper de Noah pour la soirée. Il sourit puis il rependît la bonne nouvelle. « Il semble que je puisse venir vendredi! Zoé a accepté! » Son sourire s’illumina, enfin quelques heures pour décrocher de son rôle de père!

----------------------


if we were invincible, if we could never die, then all the world could rise against us and we'd dare to fight. nothing left to fear we could never fall, so alive head full of fire, we'd be invincible ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne Burrows
FIRECRACKER (◊) ✻ my mistakes were made for you
avatar

MESSAGES : 136
CREDITS : Marley Smith

♢ UNHOLY TRINITY.
ADRESS: #000, 00th STREET
CONTACT LIST:
RP STATUS: libre (2/3)

MessageSujet: Re: They say we're too young now to amount to anything else (r)   Mar 25 Fév - 19:48

« Tu as raison, je ne sais pas pourquoi je me torture à vivre dans le passé. Il serait temps que je tourne la page. J’ai envoyé un texte à Zoé pour qu’elle s’occupe du petit monstre vendredi. » Un sourire satisfait s'étira sur le visage de la jolie brune. C'était qu'un petit pas, mais Roxanne appréciait qu'il fasse l'effort de venir passer une soirée dans sa boite de nuit. Surtout, elle appréciait l'effort qu'il faisait en tentant de tourner un page sur son histoire. Sa main se glissa sur la sienne et elle la serra un petit peu, pour lui montrer, qu'elle, elle serait toujours présente. « Ca va aller. Un jour, tu te réveilleras et elle aura cesser de te manquer. » Est ce que c'était égoïste de vouloir que quelqu'un l'aime comme Nash aimait Cendy? Probablement. Roxanne n'avait jamais été le genre de personnes à rêver du prince charmant. Elle n'attendait pas qu'un homme entre dans sa vie et la sauve de ses démons. Elle devait déjà subir la pression de son nom de famille et refusait de porter le poids d'une personne en plus. Ses démons, elle les affrontait seule. « Sinon toi, tu as trouvé le prince charmant? » C'est pas de sa faute si son regard se pose sur la porte et qu'elle espère y voir arriver Kurtis. C'est pas de sa faute si son cœur s'emballe quand elle pense à lui. Vraiment, elle doit avoir une maladie cardiaque, un truc qui se déglingue dans la poitrine. Elle se tourne vers Nash et hausse les épaules. « Tu me connais, les princes charmants, c'est pas trop mon truc. » Roxanne n'a jamais aimé, elle n'a jamais été aimé. L'amour est une notion abstraite et quand elle voit l'état dans lequel ça a plongé Nash, elle se dit que ça n'en vaut pas la peine. Pourtant, elle trouve ça beau la force avec laquelle il aime la mère de son fils. Roxanne, elle aimerait qu'on l'aime pour elle, qu'on sourit en pensant à elle, et peut être qu'on souffre aussi quand son nom était mentionné dans une conversation. « Enfin, y a bien un garçon. Mais... » Elle s'arrête quelques secondes. Mais quoi ? Rien justement. Repoussant une mèche de cheveux derrière son oreille, elle détourne le regard. « Je peux te poser une question. Et tu n'as pas le droit de te moquer. » Roxanne n'était que très rarement sérieuse. Surtout quand il s'agissait de ce sujet. « Est ce que ça valait le coup ? Je veux dire, même maintenant, après tout ce qu'elle t'a fait subir et si on prend pas en considération Noah, est ce que ça valait le coup d'être amoureux d'elle ? » Buvant une gorgée de son café, elle n'osait pas regarder Nash. Il la connaissait mieux que personne et malgré tout, elle ne lui avait jamais parlé de Kurtis, elle n'avait pas mentionné ses nuits passées avec lui. Alors qu'elle lui racontait tout et qu'il savait tout de ces aventures d'un soir. Au début, elle avait mis ça sur le coup de la honte, après tout, il était son employé, mais elle se rendait compte qu'en fait, elle avait voulu le garder pour lui, comme un secret qui nous rend important. « Il semble que je puisse venir vendredi! Zoé a accepté! » Un sourire puissance 10 000 watts illumina le visage de l'ancienne mannequin alors qu'un oui s'échappa de ses lèvres. « Rappelle moi d'offrir un cadeau à Zoé. » Elle était de nouveau excitée comme une puce et inscrivait déjà le nom de Nash sur la liste des invités VIP. « Maintenant que ce détail est réglé, tu te souviens de comment on drague ? » qu'elle lui demande, un air moqueur sur le visage.

----------------------

If I spilled my cards
The world would never look at you the same way
And now I'm here to give you all my love
So I can watch your face as I take it all away
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: They say we're too young now to amount to anything else (r)   

Revenir en haut Aller en bas
 
They say we're too young now to amount to anything else (r)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 9x08, Young Man with a Horn (spoilers)
» Emily Young, Le secret de Miss Mole
» INDIANA JONES ET LA DERNIERE CROISADE - Young Indiana Jones - (RAH 426)
» [Young, Alexa] Meilleures ennemies - Tome 1
» Elisabeth YOUNG - Petites embrouilles et pieux mensonges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRETTY LITTLE FASHION. ✯  :: WASHINGTON HEIGHTS, CHICAGO :: Cicero Street :: Board Room-
Sauter vers: